Impact du sous-gonflage des pneumatiques
 

Objectif
Evaluer la consommation lorsqu’un utilisateur se sert de son véhicule uniquement sur un parcours Domicile/Travail sans vérifier la pressions des pneumatiques de son véhicule.
Parcours
Moyen européen
Chargement du véhicule
A vide, 1 chauffeur uniquement
Simulation
Trajet Domicile/Travail
Véhicules
2 VW Golf VI 2.0 l. TDI – 110 Cv
Paramètres
Pression préconisée :
à l’avant : 2,5 bars à l’arrière : 2,5 bars
Valeur du sous-gonflage :
à l’avant : 1,8 bars à l’arrière : 1,8 bars
Résultat
Pas de différence de consommation.
Remarque
DEKRA Test Center rappelle, que la surveillance de la pression des pneumatiques de son véhicule, est très importante pour sa sécurité

 

 

 
Nous avons prolongé notre essai en mesurant l’impact sur la consommation pour un conducteur qui partirait en vacances, avec son véhicule chargé, avec ce sous-gonflage.
 
Objectif
Evaluer la consommation d’un utilisateur qui n’a pas vérifié sa pression régulièrement, et qui part en vacances avec un véhicule chargé et en sous-gonflage.
Parcours
Autoroute
Chargement du véhicule
4 personnes + 40 Kg de bagages
Simulation
Départ en vacances
Véhicules
2 VW Golf VI 2.0 l. TDI – 110 Cv
Paramètres
Pression préconisée :
à l’avant : 2,5 bars à l’arrière : 2,9 bars
Valeur du sous-gonflage :
à l’avant : 1,8 bars à l’arrière : 1,8 bars
Résultat
Augmentation de la consommation de 2,7 % en roulant sous-gonflé.
Remarque
DEKRA Test Center rappelle, que la surveillance de la pression des pneumatiques de son véhicule, est très importante pour sa sécurité

 

 

Méthodologie : Impact du sous-gonflage des pneumatiques

Cet essai a pour objectif d’informer le consommateur sur l’impact de la consommation carburant lorsque celui-ci roule avec des pneumatiques sous-gonflés.
 
L’essai est réalisé avec deux véhicules identiques, même monte pneumatique et même réglage de châssis.
 
Un premier véhicule sert à comparer les consommations avec des pneumatiques gonflés selon les préconisations constructeur puis sous-gonflés et le deuxième véhicule garde la même configuration (constructeur) tout au long de l’essai et sert à observer les écarts de consommations, dus aux conditions extérieures.
Le test consiste à faire rouler les deux véhicules sur un parcours moyen européen.
 
Le premier jour, les pneumatiques des deux véhicules sont à la pression constructeur. Le deuxième jour, les pneumatiques du véhicule de test sont sous-gonflés par rapport à la pression constructeur. Après chaque jour, les pleins carburants sont réalisés rigoureusement et les quantités rajoutées sont notées.