Impact ville embouteillée – ville fluide


 
Objectif
Evaluer le lien entre vitesse moyenne en ville et consommation carburant.
Parcours
Ville (Paris)
Chargement du véhicule
A vide, 1 chauffeur uniquement
Simulation
Trajet Domicile/Travail
Véhicules
1 « petit » véhicule : citadine 5 portes 1.2 l. Essence
1 « moyen » véhicule : familiale 5 portes 2.0 l. Diesel
1 « gros » véhicule : monospace 2.0 l. Diesel
Paramètres
Vitesse moyenne sur le même parcours ville dans Paris intra-muros
Résultat
L’augmentation de la vitesse moyenne en ville de 13 à 17 km/h (+29,5%) entraîne une baisse de la consommation carburant de 13% sur le petit véhicule essence et une baisse de la consommation de 11% sur le véhicule moyen diesel.

 

Légende des 2 graphiques : La consommation carburant baisse lorsque la vitesse moyenne
augmente sur le même parcours ville


 

 
Nous avons prolongé notre essai en évaluant l’augmentation de la consommation lorsqu’un conducteur roule « nerveusement » en ville
 
Objectif
Evaluer l’impact d’une conduite nerveuse sur la consommation carburant.
Parcours
Ville (Paris)
Chargement du véhicule
A vide. 1 chauffeur uniquement
Simulation
Trajet Domicile/Travail
Véhicules
1 « petit » véhicule : citadine 5 portes 1.2 l. Essence
1 « moyen » véhicule : familiale 5 portes 2.0 l. Diesel
1 « gros » véhicule : monospace 2.0 l. Diesel
Paramètres
Conduite Eco, conduite nerveuse
Résultat
Une conduite nerveuse entraine une augmentation entre 9% et 18 % (selon le véhicule) de la consommation carburant.

 

 
Les résultats précédents nous ont incité à poursuivre notre essai en mesurant l’écart de consommation entre un chauffeur « Eco » qui roule « Eco » et un chauffeur
« nerveux » qui roule « nerveusement » sur le même parcours ville et le même véhicule.

 
Objectif
Evaluer l’impact d’une conduite nerveuse sur la consommation carburant.
Parcours
Ville (Paris)
Chargement du véhicule
A vide. 1 chauffeur uniquement
Simulation
Trajet Domicile/Travail
Véhicules
1 « petit » véhicule : citadine 5 portes 1.2 l. Essence
1 « moyen » véhicule : familiale 5 portes 2.0 l. Diesel
1 « gros » véhicule : monospace 2.0 l. Diesel
Paramètres
Conduite + conducteur Eco ou nerveux
Résultat
Un conducteur Eco avec une conduite Eco réduit sa consommation de 50% par rapport à un conducteur nerveux conduisant nerveusement.

 

 

Méthodologie : Impact ville embouteillée – ville fluide

Cet essai a pour objectif d’informer le consommateur sur l’impact de la consommation carburant lorsque celui-ci roule dans une ville embouteillée par rapport aux économies qu’il peut faire s’il roule à des horaires (s’il le peut) où le trafic en ville est plus fluide.
 
Cet essai a pour objectif d’informer également le consommateur sur l’impact de sa façon de conduire en ville en comparant une éco-conduite et une conduite plus nerveuse sur un même parcours ville.
 
L’essai est réalisé avec trois véhicules différents sur le même parcours, dans le centre de Paris. Les trois véhicules circulent d’abord à des heures où le trafic est dense puis les trois véhicules roulent sur le même parcours, mais cette fois-ci lorsque le trafic est fluide.
 
Les trois véhicules circulent ensuite sur le même parcours, aux mêmes heures de trafic dense et de trafic fluide mais en adoptant une éco-conduite et une conduite plus nerveuse.
 
Après chaque parcours, les consommations moyennes sont enregistrées.