Impact vitres ouvertes – climatisation
 

Objectif
Evaluer si, grâce aux avancées technologiques, l’utilisation de la climatisation permet d’économiser du carburant plutôt que de rouler les 4 vitres ouvertes.
Parcours
Autoroute
Chargement du véhicule
4 personnes + 40 kg de bagages
Simulation
Départ en vacances
Véhicules
2 VW Golf VI 2.0 l. TDI – 110 Cv
Paramètres
Roulage avec la climatisation
Roulage avec les 4 vitres ouvertes
Résultat
Avec une température extérieure inférieure à 22 °C, l’utilisation de la climatisation consomme moins de carburant que le roulage les 4 vitres ouvertes. L’écart est de 1,9 %.
Remarque
L’essai sera réitéré en plein été et présenté à Automechanika en septembre 2010, afin de confirmer que l’utilisation plus intensive de la climatisation à cause d’une température extérieure plus élevée entraine le même écart de consommation.

 

Avec une température extérieure inférieure à 22°C, l'utilisation de la climatisation entraine une baisse de la consommation de 1,9% par rapport à un roulage les 4 vitres ouvertes


 

Méthodologie : Impact vitres ouvertes – climatisation

Cet essai a pour but d’informer le consommateur si, lorsqu’il part en vacances, il vaut mieux, afin de réduire sa consommation de carburant, rouler avec la climatisation en fonctionnement ou rouler les vitres ouvertes.
 
L’essai est réalisé avec deux véhicules identiques, même monte pneumatique, gonflé à la pression constructeur et même réglage de châssis.
 
Un premier véhicule sert à comparer les consommations avec la climatisation puis avec les vitres ouvertes et le deuxième véhicule garde la même configuration tout au long de l’essai et sert à corréler les écarts dus aux conditions extérieures.
Le test consiste à faire rouler les deux véhicules sur un trajet 100% autoroute. Le premier jour, le véhicule de test roule avec la climatisation en fonctionnement. Le deuxième jour, le véhicule de test roule les vitres ouvertes. Après chaque jour, les pleins carburants sont réalisés rigoureusement et les quantités rajoutées sont notées.